4. Esthétique traditionnelle ou moderne
En 1961, la Poste française s'ouvrait à l'art en consacrant des timbres de grand format à des tableaux, des sculptures, des vitraux. Une série qui se poursuit, alternant les références aux maîtres d'autrefois et aux créateurs contemporains.
pietakliimtmatisse

En 1979, Salvador Dali créait un timbre à la demande de la Poste. En 1983, le dessinateur Jean Effel faisait de même. Plus récemment, en 2002, une photo de Yann Arthus-Bertrand (1) illustrait le timbre de la Saint-Valentin. 
dali effel arthus
Dali : gravure en taille douce Effel : dessin Arthus-Bertrand : photographie
Les timbres font actuellement appel à trois techniques artistiques :  le dessin, la photo et la gravure en taille-douce (2). Cette dernière, héritée des orfèvres vénitiens du XVe siècle, est une gravure en creux sur métal (acier doux ou cuivre, en philatélie). Elle donne une infinité de traits d'une grande finesse. Mais elle n'est pas adaptée aux timbres colorés.
guepier cigognes toucan
(1) voir yannarthusbertrand.com
(2) Les trois timbres du haut utilisent également ces techniques. De gauche à droite : dessin (tableau original, Pieta de Villeneuve-lès-Avignon, redessiné pour le timbre),  photo (Klimt) et taille-douce (Matisse) pour l'un des premiers timbres artistiques de France (1961).

Petits aperçus de philatélie pages      1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8